funiblog

Comment améliorer votre transit intestinal grâce à quelques habitudes simples ?

L’amélioration de l’intestin est une affaire sérieuse. Il n’est pas étonnant que l’on dise que l’intestin est le deuxième cerveau.

Votre humeur, ainsi que l’absorption des nutriments et de nombreuses autres fonctions de votre cerveau en dépendent directement.

C’est pourquoi il faut en prendre soin.

Malheureusement, en raison de la précipitation de la vie quotidienne et même du stress, cela finit par ne pas fonctionner très bien.

Pour avoir un intestin qui fonctionne comme une horloge, il faut boire deux litres d’eau par jour.

Mangez des aliments qui aident à équilibrer les bactéries et faites de l’exercice quotidiennement.

Dans les cas plus graves, il faut également recourir à une supplémentation en probiotiques, indiquée par les nutritionnistes.

Aliments pour améliorer l’intestin

Pour avoir un intestin sain, il faut inclure ces aliments dans son régime alimentaire :

– Yaourt ou lait fermenté tel que le kéfir

– Graines de lin, sésame, amande

– Cereal Bran, céréales All Bran,

– Choux de Bruxelles, brocolis, carottes, asperges, betteraves, épinards, blettes, artichauts…

– Fruit de la passion, goyave, sapodilla, jenipap, pupunha, cambucá, bacuri, poire avec écorce, raisin, pomme, mandarine, fraise, pêche

– Les légumineuses telles que les haricots, les pois, les fèves et les pois chiches sont également riches en fibres et aident à réguler l’intestin, mais elles doivent être consommées sans la coquille car celle-ci provoque des gaz intestinaux, ce qui entraîne des ballonnements et des flatulences.

Améliorer les problèmes intestinaux pendant la grossesse

Malheureusement, les femmes enceintes ont tendance à avoir un intestin qui fonctionne mal.

Évidemment, l’alimentation doit être le premier allié de l’équilibre.

Elle doit être riche en fruits et légumes.

Un autre bon conseil est de manger de la prune noire séchée tous les jours.

Améliorer les intestins du bébé

L’alimentation du bébé passe par la mère, qui doit donc évidemment faire attention à ce qu’elle mange.

Une autre option consiste à proposer au bébé du jus d’orange naturel, à condition qu’il soit approuvé par le médecin.

Lorsque le bébé commence à manger des légumes, vous devez augmenter la quantité d’eau dans la soupe, pour la rendre plus liquide.

Pour le porridge, répétez le même processus, en le rendant plus liquide.

Quitter la version mobile