funiblog

Analyse SWOT : définition, explication et utilité pour les entreprises

L’analyse SWOT est une procédure qui sert à déterminer la position et la stratégie de développement d’une entreprise. L’analyse fournit l’état réel d’une entreprise et de son environnement et analyse les forces et faiblesses actuelles, les opportunités et menaces futures.

Définition et explication

Le terme « SWOT » est composé des termes anglais suivants :

L’analyse sert à clarifier systématiquement le statu quo et l’environnement des entreprises en ce qui concerne les forces, les faiblesses, les opportunités et les risques. Il peut, également, être utilisé pour des projets en termes de contenu et de technologie.

Objectifs primordiaux : identifier les problèmes actuels, éviter les erreurs futures, saisir les opportunités.

Réalisation d’une analyse SWOT

Étape 1 : Recherche L’analyse SWOT est divisée en deux parties : une vue du passé (forces/faiblesses, S-W) et une vue de l’avenir (opportunités/risques, O-T).

Forces et faiblesses – La base est une recherche intensive : quels sont les points forts de l’entreprise (y compris les produits, les processus), où était-elle meilleure que la concurrence ? A son tour : Pourquoi les commandes n’ont-elles pas été acquises ? Où des améliorations sont-elles nécessaires ?

Opportunités et risques – En ce qui concerne l’analyse de l’environnement du marché (O-T) : quels sont les changements qui se font jour dans la technologie et le marché ? Y a-t-il des innovations juridiques ou des changements dans les exigences des clients ? Que font les concurrents ?

Étape 2 : Création de la matrice SWOT

Dans la matrice à quatre champs, les forces/faiblesses sont mises en contraste avec les opportunités/risques pour rendre les connexions visibles. Les quatre combinaisons donnent lieu à d’autres missions d’analyse :

Forces/opportunités : Développer (envisager d’investir)

Faiblesses/opportunités : rattrapage (analyse de la nécessité de renforcer les ressources)

Faiblesses/Risques : Éviter (se demander si le retrait est nécessaire).

Forces/Risques : Couverture (analyse de l’impact du risque)

Étape 3 : Analyse et mise en œuvre des mesures.

Erreurs et faiblesses courantes

La quantité de recherche requise peut être trop importante pour l’équipe qui effectue l’analyse SWOT (par exemple, les industries en transition, la structure des petites entreprises).

La fourniture incorrecte d’informations peut être, également, problématique. En outre, les critères de l’analyse ne peuvent pas être clairement distingués les uns des autres ; les conséquences peuvent être de faux signaux et un manque de clarté de la décision.

Quitter la version mobile